DON’T STOP THE BREAK : La naissance du rap et de la culture urbaine

Conférence de Bastien Cantillon.

Du South Bronx aux sommets des charts : le parcours fascinant de la culture hip-hop à travers ses pionniers et principes originels.

11 août 1973 : le jeune DJ Kool Herc organise la première block party de l’histoire, en plein coeur d’un South Bronx abandonné aux gangs. C’est la révélation pour toute une génération d’adolescents qui découvrent un nouveau mode d’expression artistique basé sur le DJing, le rapping, la breakdance puis le graffiti. Kool Herc récidive, très vite suivi par Afrika Bambaataa et c’est au tour de Grandmaster Flash de marquer l’histoire. La culture hip hop fait ses premiers pas et le rap n’en est qu’aux balbutiements mais l’envie d’aller plus loin s’impose comme une évidence pour des centaines, bientôt des milliers de teenagers en quête de reconnaissance et d’un quotidien moins sombre. Du South Bronx aux sommets glorieux des charts, découvrez le parcours complexe et fascinant de la culture hip hop à travers ses pionniers, ses principes originels fondés sur le respect et la non-violence, ses différentes formes d’expression, ses innovations techniques, son évolution et ses multiples formes.

Une conférence interactive proposée par Bastien Cantillon, formateur et conférencier sur l’histoire des musiques amplifiées, journaliste et musicien.

Partager :
mer. 16 Nov. 19H00

DON’T STOP THE BREAK : La naissance du rap et de la culture urbaine

Gratuit
Réserver Participer Je participe